Anticollision Grue Mobile / Grue à tour – Chantier Eole – Porte Maillot (RER E)

Avec la nouvelle infrastructure en tunnel de 8 km entre Haussmann Saint-Lazare et Nanterre, 3 nouvelles gares sont en train d’être créées dont la gare de la Porte Maillot. Située sous le rond-point actuel de la Porte Maillot et conçue par l’architecte JM Duthilleul, cette gare sera l’empreinte emblématique des gares souterraines de la nouvelle ligne E du RER. Les travaux ont débuté en 2016 et les trains devraient entrer en circulation en 2024.

 

Enjeux du chantier

Du fait de la taille réduite du rond point, il y a une coactivité importante entre grues mobiles et grues à tour. L’entreprise générale nous a donc contacté pour mettre en place le système RTK.42 sur les grues mobiles et grues à tour. Le système devait travailler en 3D en autorisant le passage des flèches de GT au dessus des flèches de GM lorsqu’il n’y avait pas de danger important de collision.

Equipements

Grue à tour

  • 1 RTK.42 placé sur le moufle de la grue.
  • 1 tablette avec visualisation en temps réel et système d’alerte en cas de danger.

Grue mobile

  • 1 RTK.42 placé sur le contrepoids
  • 1 RTK.42 avec support pivotant placé sur la tête de flèche
  • 1 tablette avec visualisation en temps réel et système d’alerte en cas de danger.

RTK.42 avec support rotatif sur tête de flèche

RTK.42 sur contrepoids

 

Géométries de collision

RTK.42 se géolocalise avec une précision centimétrique en 3 dimensions. Par conséquent, pour la grue mobile, la géométrie et l’orientation de la flèche sont déduits automatiquement des positions de la tête de flèche et de la base de la grue mobile. L’orientation de la grue à tour et la hauteur de son crochet  sont déterminés à l’aide du RTK.42 placé sur le moufle de grue.

On en déduit les géométries de collision dans l’espace comme dans l’image ci-dessous.

Représentation 3D des géométries de collision

Ainsi le passage de la grue mobile en dessous de la flèche de la grue à tour reste autorisé en fonction de la position de la charge. Dans l’exemple suivant aucune alerte n’est envoyée par le système aux grutiers.

 

 

Conclusion

Grutiers très satisfaits du système, plus de collisions et le niveau de sécurité des opérations amélioré significativement en maintenant le niveau de productivité du chantier.

Comments are closed.